Master of Arts Diplôme

Hier, j’ai terminé mes études à l’université de Hagenberg en Haute-Autriche avec un Master of Arts. J’ai encore du mal à y croire. Wow, comme le temps est passé vite ! J’ai obtenu mon bachelor en 2016. Actuellement, je travaille toujours à la finalisation de Fish for Life, notre projet de master. Le travail sur notre court-métrage d’animation en est à ses dernières étapes.

Mon travail de master a le titre suivant :

Nonverbaler Ausdruck im Animationsfilm –
Anwendung der Schauspielprinzipien auf die animierte Figur

Mémoire de Master of Arts : Résumé

Le présent travail examine les principes d’interprétation appliqués dans les films d’animation qui racontent délibérément une action figurative sans dialogue. L’objectif est de montrer comment la narration est transmise par l’utilisation raffinée de formes d’expression non verbales. Pour ce faire, les théories de Konstantin Stanislawski et de Rudolf Laban sont notamment abordées. Ce travail se concentre sur l’analyse d’une sélection d’exemples de films expressifs de quatre cinéastes – Sylvain Chomet, Michael Dudok de Wit, Erick Oh et Timothy Reckart. Des entretiens avec les réalisateurs Dudok de Wit et Reckart fournissent des informations sur les approches individuelles, qui seront abordées en particulier au cours de l’analyse.

Pour déclencher une réaction émotionnelle chez le public, la performance animée de manière crédible joue un rôle essentiel. Le personnage devient un fonctionnaire du film d’animation car, en tant que porteur d’action, il s’adresse à la capacité d’empathie des spectateurs et des spectatrices Ce travail montre les possibilités de l’animation schématique et incarnée dans le discours. Il met en évidence la manière dont le savoir-faire de l’acteur profite à l’animation et a un impact sur la réception et l’interprétation.